Sabine

Les étals d’âme de Sabine

Il y a comme des vagues qui déferlent en moi.

Par séries, elles viennent s’écraser sur mes toiles, imprimant rêves, souvenirs, idéaux, voyages…

Je me raconte à coups de pinceau et me calme à coups de burin.

J’ai trouvé ma voie dans la peinture.

Pélerinage sans fin. J’ai besoin…

J’aimerais tant peindre comme les enfants, à l’âge où ils commencent tout juste à lire, tremper mes doigts dans la peinture, glisser mes mains à même la terre, fixer ce que j’affectionne sur la toile, ce que je ramasse ou collectionne, les parfums qui me touchent, les couleurs qui me font vibrer…

Fixer ce qui me blesse aussi… pour ne pas oublier !

Plus de limites, de gestes guidés, freinés, pas de modèles non plus.

Pas une technique mais plusieurs entremêlées pour m’étonner de ce que cela donne !

Je vous confie mes « étals d’âme » et je partage avec vous mon voyage intérieur…

Prix obtenus

Premier prix du jury et du public – Les artistes dans la rue Cahors ( 2002 )
Prix A.M.O.P.A. 46 ( Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques ) – St Laurent Lolmie ( 2010 )

Principales Expositions

A titre personnel

Espace culturel de Cahors (2006 et 2008)
Salon d’Art de St Laurent Lolmie (2009 à 2011)
Café musical Le Puit de Jour Lauzerte ( 2011 )
Restaurant L’appart de Cahors ( 2012 )
Le forum des Arts ( 2012 )

Chemin des arts Carnac Rouffiac (2016)

Restaurant La truite Dorée (2014 , 2015, 2016, 2017)

Avec l’association Quercy Arts

Office du tourisme de Cahors ( 2006 à 2010 )
Château de Lacapelle Marival ( 2009 à 2011 )
La Chantrerie de Cahors ( 2012 )

Le carré d’art (2015)

Foyer Lamouroux (2016)


Côté rêves…

Pas plus pomme que poire
pas plus yin que yang
Il existe un côté entre cour et jardin
où l’âme vole et emporte bien loin.
Pas plus blanc que noir
Pas plus vin rouge que vin blanc
Il existe un moment entre le soir et le matin
où l’être danse et ne se soucie de rien
où la fleur s’apprivoise
où les rêves brillent dorés
où les cauchemars se cachent
où le vent s’incline pour effacer.
Pas plus Jekill que Hyde
Pas plus pêche que bourdon
Côté rêve
Côté trêves
Faire la paix avec soi-même
Imaginer et puis… oser

.

Cote reves